Gestion de la colère : quelques astuces pour y arriver

Éprouver de la colère est naturel et normal. Ce qui fait mal c’est quand la colère est nuisible pour la personne elle-même ou bien pour les autres. À partir du moment où la colère détruit, elle devient un sentiment pouvant conduire à des gestes ou des paroles très mauvaises. Et quand la colère tombe, beaucoup regrettent leurs actions. Que faut-il donc faire pour maitriser et gérer la colère ?

Se connaitre pour pouvoir gérer sa colère

Pour pouvoir gérer sa colère, il faut se connaitre. Il faut connaitre comment on réagit quand on est en colère. Comment réagit son corps, son esprit, durant le sentiment ? En sachant tout cela, la personne peut maitriser ses gestes et paroles.

Pour cela, il faut faire un auto-diagnostic. Il est important de les mettre par écrit pour pouvoir se souvenir et gérer. Il est très important aussi de demander aux autres comment vous réagissez quand vous êtes en colère. Vos entourages deviennent des aides précieuses pour cela. Il ne faut surtout pas hésiter à tout demander, afin de pouvoir maitriser ses gestes et paroles. Car, il est important de reconnaitre que sentir la colère est naturel, ce sont les gestes et paroles déplacées, qui sont regrettables, qui sont nuisibles et mal.

En parallèle, définissez et sachez vos vraies valeurs, car ce sont surtout celles qui font monter la colère en vous. En sachant et définissant vos valeurs, vous pourrez mieux gérer la colère que vous ressentez.

Se vider pour libérer ses colères

Retenir ses colères n’est pas très sain pour la personne qui la ressent. Pour pouvoir se libérer de ses colères sans se nuire ou nuire aux autres, il est important de les évacuer par le biais d’autres moyens.

S’éloigner de l’objet de sa colère et marcher un peu aide beaucoup à se calmer un peu. La marche est l’un des moyens les plus simples pour évacuer ses colères. Il y en a ceux qui courent aussi. Sinon, presque toutes les activités sportives aident à évacuer et à gérer sa colère : boxe, natation, et bien d’autres encore. Pour les adeptes du yoga, c’est vraiment très efficace pour se maitriser durant les périodes de colère.

Communiquer ses colères pour pouvoir les gérer

Pour gérer sa colère efficacement, il est important de savoir la communiquer. Communiquer sa colère, c’est l’exprimer. Il existe différents moyens pour exprimer ses colères.

Le premier moyen est de l’écrire. Pour cela, il est important d’écrire tout ce qui vous passe par la tête durant les moments de colère, même les pires pensées. Avec cela, vous pourrez voir vous-mêmes ce que vous ressentez exactement dans ces moments, et vous pourrez gérer, à partir de là, votre colère.

Le fait de se confier à une tierce personne, pouvant vous aider efficacement, est aussi une autre option. Cette personne n’est pas l’objet de la colère. Il peut aussi ne pas être un professionnel : un ami, ou une personne de confiance.

La résilience : un trait de caractère?
Avoir des rêves, pourquoi est-ce important?