Le CBD et ses proptiétés analgésiques

Huile CBD

La médecine moderne utilise plusieurs sortes de médicaments pour calmer les douleurs chez les patients. Parmi eux sont les antalgiques, les anti-inflammatoires et surtout les analgésiques. Les chercheurs sont cependant arrivés à la conclusion que ces médicaments provoquent des accoutumances dans l’organisme des patients avec d’autres effets indésirables. Le CBD ou Cannabidiol est survenu pour s’ajouter ou même se substituer à ces types de prescriptions médicales. En effet, cette molécule agit contre la douleur et ne présente pas d’effets secondaires. 

Le fonctionnement du cannabidiol contre la douleur

Les produits à base de cannabidiol, comme l’huile de cbd, disposent de propriétés antioxydantes. Les symptômes de douleur tendent à s’estomper au contact des molécules de CBD dans l’organisme des patients. Des recherches ont été effectuées sur des personnes atteintes de douleurs chroniques. Elles prenaient également des médicaments plus ravageurs entraînant une grande dépendance. Le CBD diffère toutefois de tous les médicaments analgésiques en vente sur le marché. Cela s’explique par le fait qu’en plus d’être non toxique, il s’avère non addictif et ne dispose presque pas de contre-indications. 

Il est important de noter que le composant nocif du chanvre est le tétrahydrocannabinol. Cette molécule réagit avec les récepteurs CB1 au sein du système nerveux central. En ce qui concerne le CBD, son effet non-psychoactif vient du fait qu’il n’agit pas directement sur les récepteurs CB1. Le cannabidiol cible les récepteurs des terminaisons nerveuses au niveau de muscles et des articulations. Le CBD possède, de ce fait, des propriétés antioxydantes, c’est ce qui favorise son mécanisme d’action analgésique. Pour en savoir plus à ce propos, vous êtes invité à vous rendre sur le site spécialisé : www.saveurs-cbd.fr.

Le CBD contre les douleurs chroniques 

L’apaisement des douleurs chroniques figure parmi les bienfaits de l’huile de CBD et des autres produits dérivés de cannabidiol. En effet, cette molécule fait souvent office de complément de traitement pour soulager les douleurs liées aux maladies chroniques. L’effet inhibiteur de douleur ou analgésique du cannabidiol se constate avec l’arthrite, le rhumatisme ou encore la sclérose en plaques. Ces propriétés proviennent de sa réaction avec le système endocannabinoïde du corps humain. Les récepteurs en charge de la cognition et de la réponse de l’organisme face à la douleur ainsi qu’à l’inflammation sont ciblés par le CBD. 

Cette molécule contrôle la propagation de l’inflammation et diminue considérablement toute sensation de douleur chez les patients. Avec les personnes souffrantes de sclérose en plaques par exemple, la prise bien suivie de CBD réduit les spasmes et les douleurs en un quelques minutes. Cette molécule permet aux patients d’avoir de meilleures conditions de vie. Qui plus est, l’usage du CBD est complètement légal en France. Vous ne risquez aucun litige avec la justice en vous procurant des produits à base de cannabidiol.

L’efficacité du CBD comme antidouleur 

Les douleurs articulaires que les personnes âgées ressentent peuvent s’atténuer grâce à l’huile cbd. Le traitement de la SEP, ou Sclérose En Plaques, qui affecte le système nerveux peut obtenir plus de résultats avec l’utilisation du cannabidiol. Elle est souvent due à une hyperactivité du système immunitaire. Il est important de noter que le CBD possède des propriétés immunomodulatrices. Cela signifie que ses molécules agissent et régularisent les actions du système immunitaire. La sclérose en plaques se retrouvera ainsi atténuée. En ce qui concerne les migraines, le cannabidiol peut également les guérir. Il s’agit ici des migraines chroniques qui se présentent comme de violents maux de tête. 

Elles peuvent engendrer des sensations de nausées avec une intolérance aux bruits et à la lumière. Chez certaines femmes, les douleurs menstruelles font souvent souffrir. Afin de les abréger, les molécules de CBD mettent en œuvre leur propriété analgésique sur les crampes menstruelles. Les autres troubles musculosquelettiques causés par la fibromyalgie peuvent également être calmés grâce à la prise de cannabidiol. Face au cancer, prendre régulièrement des doses de CBD peut aider à supporter les symptômes des fortes douleurs. 

Les manières de prendre du CBD contre la douleur

Afin de profiter de tous les bienfaits de l’huile de CBD, vous pouvez le consommer de différentes manières. Avec de la nourriture ou inhalée par vape, l’huile de CBD dispose d’une action rapide. L’huile de CBD ne suit pas le processus de digestion des autres aliments. Il contourne le système digestif pour intégrer directement l’organisme. En outre, il existe des baumes au CBD qui peuvent s’appliquer sur la zone douloureuse. La prise de CBD est relativement facile à doser. Un compte-goutte est souvent fourni avec l’huile. 

Les emballages des fleurs contiennent des précisions sur leurs masses ainsi que les doses à prendre. La voie sublinguale est la plus conseillée pour la prise d’huile de cannabidiol. Il faut garder les gouttes sous la langue au moins pendant une minute avant de les avaler. De cette manière, les membranes des cellules de la bouche absorberont par osmose les molécules de CBD. Ainsi, elles échappent au retraitement dans le foie et dans le système digestif. En ce qui concerne la dose, chaque prise doit se situer entre 2,5 et 20 mg par voie orale s’il s’agit de traiter des douleurs chroniques.

 

Les bons gestes pour prendre soin de ses lèvres gercées
Ouvrir son cabinet d’ophtalmologie